Cinéma

Pourquoi il faut rester jusqu’à la fin du générique d’Halloween ?

Halloween est enfin dans nos salles. Après avoir signé un véritable carton aux US, cette suite directe de l’œuvre originale de John Carpenter s’apprête à conquérir le public français.

Halloween

Attention, spoilers à suivre sur la fin d’Halloween.

En fait, ce n’est pas vraiment une scène post-générique à proprement parler qui a été imaginée par le réalisateur.

Petit rappel : Le film Halloween de 1978 se terminait avec Michael Myers se faisant tirer dessus avant de tomber d’un balcon. Cependant lorsque le Dr Loomis et Laurie Strode partirent vérifier que The Shape était bien mort, le corps du serial killer s’avéra introuvable.

Dans la version de 2018, Michael Myers finit pris au piège dans le sous sol enflammé de Jamie Lee Curtis. Tout porte à croire que c’est finit pour lui, qu’il est pris au piège… cependant dans la scène additionnelle, on peut écouter la respiration du tueur en série durant quelques secondes. Une manière d’indiquer que Myers n’est certainement pas mort dans les flammes…

Halloween

La dernière scène montre également la « cage » inventée par Laurie dans laquelle Michael Myers se retrouve coincée. Cependant, la pièce semble vide, aucune trace visible du cadavre, alors que les trois femmes s’enfuient en voiture. Le film se termine donc sur un plan du couteau tenu par la petite-fille de Laurie.

 

 

One thought on “Pourquoi il faut rester jusqu’à la fin du générique d’Halloween ?

Répondre à 10 classiques pour votre soirée Halloween - The Moviewer Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.